16 septembre 2019

Qu’est-ce que la saisie arrêt sur salaire ?

saisie arret salaire

La saisie sur rémunération est un titre exécutoire qui autorise un créancier à saisir sur le salaire d’un débiteur le versement des sommes dues, dans la limite de conserver un montant au moins égal au RSA pour une personne seule.

Principe de la saisie sur salaire ou arrêt sur salaire

Un créancier (banque, impôts, pension alimentaire…) peut saisir le tribunal d’instance en déposant une requête à l’encontre du débiteur n’ayant pas réglé ses dettes. Ce dépôt se fait par le biais du formulaire CERFA n°15708 ou sur papier libre et doit être adressé au secrétariat-greffe. Ce document prévoit tout simplement de préciser l’identité du demandeur de la saisie sur salaire et l’identité du débiteur. La nature de la demande doit être justifiée et intégrer le montant des sommes réclamées, incluant les frais et les intérêts.

Pour le créancier, le démarche de saisine est entièrement gratuite, elle doit se faire auprès du tribunal d’instance le plus proche et conformément à la procédure exigée. Plusieurs phases vont suivre cette demande de saisie arrêt sur salaire, à savoir :

  • La phase de conciliation
  • Ordonnance de saisie

Phase de conciliation de la saisie sur salaire

Toute procédure de saisie ou d’arrêt sur salaire est suivie d’une phase de conciliation obligatoire pendant laquelle le juge va tenter de trouver un terrain d’entente entre les parties. Si un accord est trouvé lors de l’audience de conciliation, un procès verbal est signé par les deux parties. Si le débiteur ne respecte pas son engagement, le créancier peut procéder à la saisie sans conciliation.

Ordonnance de la saisie

Si aucun accord n’est trouvé entre le créancier et le débiteur, le juge peut rendre une ordonnance de saisie sur le salaire. Un délai de 8 jours est donné au débiteur pour lui permettre d’effectuer un recours auprès du tribunal, passé ce délai, le greffier adresse un courrier recommandé à l’employeur lui demandant d’effectuer une retenue sur salaire. Le montant à retenir ainsi que les conditions de règlement sont précisés dans ce même document.

Quel est le montant maximal d’une saisie sur salaire ?

Peu importe le montant des sommes réclamées, le salarié conservera au minimum une somme égale au RSA pour une personne seule. Le montant maximal est déterminé en fonction des revenus annuels du débiteur, un barème des saisies sur salaire est fixé chaque année, ce qui permet de connaître le montant maximal qui pourra être saisi. Les sommes prennent en compte la situation du salarié à savoir s’il vit seul ou s’il a une, voire plusieurs personnes à charges.

Que faire en cas de saisie sur mon salaire ?

Le débiteur concerné par une saisie ou arrêt sur salaire peut contester le montant de la retenue, il peut aussi demander un délai de grâce lorsqu’il rencontre des difficultés passagères, cela permet d’éviter la saisie et de pouvoir reprendre le remboursement des sommes dues lorsque la situation est rétablie.

Pour obtenir un délai ou pour contester le montant, il faut établir une demande auprès du juge d’instance dépendant de son domicile (contacter le tribunal) directement ou par le biais d’un huissier de justice ou d’un avocat.

Qu’est-ce que la saisie arrêt sur salaire ?
5 (100%) 3 vote[s]