17 novembre 2019

Quelles sont les particularités d’un crédit immobilier ?

Pour la majorité, c’est la seule alternative permettant l’accès à la propriété. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le crédit immobilier, le sésame pour votre prochaine résidence.

Les conditions d’octroi

Les critères d’acceptation des dossiers de demande constituent une des principales caractéristiques du crédit immobilier. Celles-ci incluent, entre autres, la capacité du candidat à honorer son crédit. Le site Financièrement.fr rappelle comment le taux d’endettement influe sur l’issue favorable, ou non, d’un dossier requérant un prêt immobilier. Cet indice ne permet pas seulement aux organismes sollicités de limiter les risques qu’ils encourent à prêter leur argent. Il constitue également un garde-fou protégeant l’emprunteur contre les dangers du surendettement. Dans le calcul des mensualités, les revenus du demandeur interviennent pour repérer le niveau maximal de 33 % de prélèvement autorisé. Ces derniers sont alors appréciés en tenant compte, non seulement du salaire, mais également des aides et indemnités, des primes et de tout autre avantage récurrent.

Un prêt soumis à condition d’une assurance

Le crédit immobilier figure parmi ceux qui représentent le plus de risques pour l’organisme prêteur, si l’emprunteur ne pouvait plus rembourser. Raison pour laquelle un dossier d’assurance de prêt doit être constitué, en parallèle. Souscrite auprès du créancier lui-même, ou offerte par une autre institution par délégation, cette assurance constitue une protection contre les accidents de la vie pouvant compliquer le paiement des mensualités. En même temps, elle figure parmi les facteurs qui pèsent le plus dans le coût global de l’emprunt. Avec des risques comme la perte de revenus, l’incapacité totale de travail, la PTIA, voire le décès à couvrir, celle-ci peut constituer un bon tiers du coût de l’emprunt. Référez-vous aux garanties offertes, rapportées au TAEA pour évaluer quelle assurance est la plus efficace et présente le meilleur rapporteur qualité/prix.

Un coût global sous influences

Le montant que vous aurez à rembourser pour un montant précis de crédit immobilier est également soumis à des variations selon la durée de l’emprunt, ainsi que le taux d’intérêt. Les plus avertis penseront à faire jouer ces 2 paramètres, selon leur situation respective, pour bénéficier de conditions avantageuses de remboursement. Enfin, les établissements de prêts requièrent toujours des garanties pour appuyer une demande d’emprunt immobilier. Solution proposée depuis peu, le cautionnement consiste à déléguer à un organisme le paiement de vos dus, si jamais vous vous retrouvez dans l’impossibilité d’honorer vos dettes. Moyennant paiement d’une caution, cet organisme les effacera donc, avant de vous réclamer des remboursements. L’hypothèque constitue la formule de garantie de prêt la plus classique. Mais il existe un autre acte notarié pouvant servir de garantie qui est le PPD – pour privilège du prêteur de deniers.

Dans tous les cas, chacun gagne à comparer sérieusement les formules d’emprunt immobilier proposées par les différents organismes avant de lancer une procédure de demande. Pour ce faire, les simulateurs des sites spécialisés peuvent vraiment aider. Et pour donner toutes ses chances à votre dossier de crédit immobilier d’aboutir, pensez à des solutions comme l’épargne bien en amont de vos démarches. Par ailleurs, pensez à présenter un profil financier irréprochable si possible, en assainissant au mieux vos comptes avant la soumission du dossier.