Immobilier

Peut-on obtenir un prêt immobilier avec une LOA en cours ?

voiture

De nombreux candidats au crédit immobilier ayant un contrat de location avec option d’achat (LOA) pour leur véhicule rencontrent des difficultés à obtenir leur financement. Quelles en sont les raisons ? Existe-t-il des solutions ? On vous dit tout.

Achat de bien immobilier et LOA : est-ce compatible ?

La location avec option d’achat est un contrat de crédit-bail qui fonctionne par le biais d’un financement de crédit à la consommation pour assurer la location d’un véhicule pendant toute la durée du contrat. Globalement, la location est financée par un crédit et l’automobiliste est désigné comme locataire de la voiture. Au terme du contrat, il peut s’il le souhaite devenir propriétaire de la voiture en réglant le montant de l’option d’achat. Cette valeur résiduelle est précisée dès la souscription du contrat mais il y a un point important à prendre en compte sur la LOA. C’est qu’il s’agit d’un crédit à la consommation (source).

La LOA est donc prise en compte par les banques comme une mensualité de crédit car cette location est financée par un prêt conso, simplement, les modalités de résiliation sont celles d’un crédit classique, autrement dit l’automobiliste doit rembourser intégralement le montant de sa LOA pour pouvoir y mettre un terme. En matière de prêt immobilier, c’est compatible à partir du moment où la capacité de l’emprunteur lui permet de cumuler un loyer pour sa LOA et une mensualité de prêt immobilier, ce n’est pas toujours le cas.

Refus de prêt immobilier à cause de la LOA : que faire ?

Il est vivement conseillé aux emprunteurs ayant une LOA et souhaitant souscrire un prêt immobilier de se tourner vers un service de simulation de crédit immobilier, cela permet de vérifier rapidement si le projet est possible. Pour faire simple, on ne peut consacrer plus de 33% de ses revenus aux remboursements de mensualités, si le loyer de la LOA et la mensualité du prêt immobilier dépassent ce seuil, un refus sera rapidement prononcé de la part de la banque, soit pour endettement, soit pour insuffisance de reste à vivre. Ces motifs sont réels et cela signifie clairement que la LOA représente un frein au projet immobilier.

Il existe deux solutions pour mettre fin à la LOA, la première est de se tourner vers une opération de rachat de crédits, consistant à demander à un établissement de crédit ou à un courtier de racheter le contrat de LOA pour mettre en place un nouveau contrat de crédit, avec une durée plus longue et une mensualité réduite. L’autre solution est de procéder à un transfert de leasing automobile, l’idée est de changer de locataire, un repreneur récupère le contrat de LOA et le véhicule, permettant de se désengager de la LOA. Cette solution est très peu coûteuse (frais de transfert) mais il faut se tourner vers une plateforme de transfert de LOA (exemple : Leazing.fr) pour se mettre en relation avec les repreneurs intéressés.

SIMULATION RACHAT DE CREDIT
Comparez gratuitement et sans engagement les offres de rachat de crédits

Mieux comprendre la finance, c’est avant tout s’informer sur les modalités de souscription, sur les démarches à entreprendre et avoir connaissances des pièges des différentes offres.

Le manuel de la finance vous donne les clés pour orienter vos démarches de financement et obtenir satisfaction.